Fruits à pépins du Sud-Ouest

Hier je vous parlais de la future présence d’asiminiers sur notre ferme… mais ce n’est bien sur pas tout. Pendant toute la durée de la campagne de crowfunding (https://www.miimosa.com/fr/projects/apres-les-legumes-les-fruits), je vais vous présenter différents aspects de notre projet agroforestier !
 
Ce soir, c’est simple, je vais revenir sur les fondamentaux :
 
Le béarn, traditionnellement, est une région de pommiers et de poiriers, voire d’actinidiae (depuis les années 70). Ces espèces de fruitiers seront bien sur présents sur la ferme. Afin de réinstaller une certaine tradition locale, nous avons prévu de nous fournir auprès du conservatoire végétal régional d’Aquitaine (https://www.conservatoirevegetal.com/). Ce conservatoire a fait, il y a quelques décennies, un travail titanesque de recensement des espèces de fruitiers qui sont cultivés depuis longtemps dans le sud-ouest. Ce travail, effectué par Mme Evelyne Leterme est retranscrit dans le fabuleux livre (que je recommande à tous) titré « Les Fruits Retrouvés, Patrimoine de Demain » et qui va nous servir de base de sélection pour les pommiers/poiriers/cerisiers qui accompagneront nos légumes.
 
Ces variétés anciennes, au delà de la qualité gustative qui sera notre premier critère de choix, sont intéressantes car elles sont généralement plus rustiques et robustes que les variétés nouvelles, uniquement sélectionnées pour leur productivité et la régularité de leurs fruits. A la ferme des Luys, nous voulons avant tout de bons fruits et des fruits sans produits pour fournir à nos clients les meilleurs produits alimentaires possibles !!
 
Si par hasard vous avez des suggestions de vieilles variétés, utilisées depuis longtemps dans votre famille/entourage, n’hésitez pas à nous en parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *